Si la campagne des calendriers n’existait pas, elle devrait être compensée, par exemple en augmentant en moyenne les cotisations de 12 € (+16 %).

Nous avons étudié le remplacement des calendriers par d’autres produits ; ceci comporte plus d’inconvénients que d’avantages et l'association est limité dans ses possibilités par un cadre légal et juridique. Nous travaillons à faire bénéficier de plus en plus les structures locales des fruits de la campagne.

La campagne des calendriers poursuit deux objectifs complémentaires : 

1- Un apport financier conséquent ; pour contribuer à faire fonctionner le mouvement (14% des ressources nationales) et une occasion unique d’équiper et financer les unités locales. 
Plus vous distribuez de calendriers, plus le reversement du national envers le groupe (ou aux unités et patrouilles) augmente.

2- Une action de rayonnement ; cette campagne est une occasion de témoigner de la grandeur de l'idéal scout et de son attractivité auprès des jeunes. Chaque calendrier acquis est un moyen concret de faire rentrer la joie scoute dans les familles et les maisons !
Pour que cette opération ne soit pas perçue comme une corvée risquant d'affecter l'enthousiasme du début d'année, il est important de lui donner du sens et d'aider les chefs à y mettre une véritable dimension pédagogique !